vendredi 15 mars 2019

Les paroles et les actes.

 

Les paroles : Notre président de la République Française dit vouloir fermer les 4 dernières centrales à charbon d'ici 2022...

 

Si nous ne croyons pas celle-là, il nous en racontera une autre ?

 

 

Les actes : On pourrait penser qu'avec les déclarations du Président, on arrêterait de mettre en route d'autres usines fonctionnant au charbon. 

 

Ben non : À Illange en Moselle le préfet (représentant de l'état s'il en est) a donné, le 21 décembre 2018, l'autorisation d'exploiter à l'Usine Knauf (fabrique de laine de roche qui va utiliser du gaz et du charbon sous forme de coke). Usine refusée au Luxembourg pour cause de pollution.

 

Pire

L'état donne l'autorisation contre l'avis de plus de 410 avis défavorables à l'installation de l'usine (112 favorables, 18 non exprimés) sur 540, dans le registre de l'enquête d'utilité publique.  Alors La prise en considération de la parole des personnes lors du "Grand Débat" vous y croyez, vous ?

 

De plus :

 L'état va contre l'avis du Commissaire Enquêteur qui a donné un avis favorable sous plusieurs réserves dont celle-ci :

 

  Réserve N°1 : Définir par arrêté préfectoral des valeurs limites d'émissions atmosphériques comparables à celles constatées à St Égidien.

 

Il faut savoir que St Égidien est la ville où se trouve l'usine que Knauf a fait visiter aux éluEs pour faire constater que la future usine d'Illange sera propre.

 

Tenez-vous bien : l'État ne tient aucun compte de la réserve du Commissaire Enquêteur et au contraire donne l'autorisation à Knauf d'émettre des rejets polluants à la hauteur demandée par cette entreprise malhonnête.

 

 L'Association Stop Knauf Illange dépose un recours en Tribunal Administratif. En attendant Knauf poursuit la construction de l'usine à toute allure et lance des offres d'embauche attrayantes. 

 

Rendez-vous sur le site de Stop Knauf Illange et soyez solidaires de toutes les façons possibles pour arrêter ces hypocrisies méprisant notre santé et nos vies. "Rejoignez-nous. Adhérez ! Nous avons besoin de vous. C'est ensemble que nous gagnerons dans cette lutte. Mieux qu'un référendum, votre adhésion sera directement un acte posé et un message envoyé aux décideurs.   https://stopknauf.fr/adherer/