jeudi 5 septembre 2019

Usine Knauf : L'Air que nous respirons ne leur appartient pas...


Il nous faut en parler, analyser, diffuser les informations en dialoguant toujours : écouter et dire, prendre en considération les questions et les propositions faites par les personnes que nous rencontrons. Nous comptons aussi sur votre vigilance, vos interventions (auprès des journaux que vous lisez), votre solidarité...


L'usine est sur le point de démarrer... ce mois-ci.

Voici ci-dessous quelques pistes pour comprendre ce qui se passe à Illange. Et si, vous-mêmes, vous voulez creuser tel ou tel point, allez sur le site : Stop Knauf Illange.


Le secret entretenu autour de cette installation

  À Versailles, début 2018, Knauf rencontre le Président de la République qui donne l'assurance que tout sera fait pour faciliter l'installation de l'usine : Procédure "Fast Track" (ultra-rapide, vous savez comme dans les aéroports, Fast Track donne accès à une file dédiée qui permet de passer rapidement le contrôle de sécurité et d'arriver plus vite au hall d'embarquement !), RUI (Référent Unique pour les Investissements) avec une PAT (Prime d'Aménagement du Territoire). Tout cela avant même d'en avoir informé les populations, avant même le lancement en août 2018, en période de vacances, de l'enquête d'utilité publique, avec le strict minimum de publicité et parfois aucune...   


Au nom de la réindustrialisation.
Comprenez : Nous allons vous redonner du travail si vous nous donnez de l'argent public, si vous acceptez que nous fassions des profits maximum, au détriment de votre santé, de celles de vos parents (les enfants sont les plus fragiles, les plus exposé.e.s) et des populations concernées par les rejets nocifs.


Heureusement une association s'est créée Stop Knauf Illange ( à vous de vous renseigner pour savoir qui s'est engagé entièrement dès le début pour qu'elle existe) ouverte à toutes personnes intéressées jusqu'à atteindre à ce jour : 455 adhérent.e.s,  en à peine un peu plus d'un an d'existence.

  Stop Knauf Illange. réalise un travail énorme de recherche et de diffusion des informations. Des centaines de pages, de documents à lire, à comprendre. Elle met aussi en place des actions visant à dénoncer les mensonges, l'hypocrisie, les manipulations. Elle maintient une vigilance (des mesures de pollution seront réalisées par une dizaine de membres). Elle recherche et fait connaître toutes les autres solutions non polluantes de fabrication d'isolants.

Le produit que fabrique cette usine : la laine de roche. 

Quand elle est manipulée, elle diffuse des particules très fines dans l'air ( voir sur Wikipédia : Le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) dépend de l'OMS (Organisation mondiale de la santé). Il a fait évoluer en 2001 le classement des fibres constituant les laines minérales de verre, de roche et de laitier du groupe 2B « peut être cancérogène pour l'homme » au groupe 3 « ne peut être classé quant à sa cancérogénicité pour l'homme »16. Mais l'absence de preuve ne veut évidemment pas dire que le risque de cancer est exclu, le principe de précaution veut que l'on mette au moins un masque et des gants pour les manipuler17.)  

Découvrirons-nous dans quelques années, trop tard, comme pour l'amiante, que ce produit provoque des cancers ? 


Démocratie ? Grand débat ?
 

70%  des 770 personnes qui se sont déplacées pour écrire dans le registre d'enquête publique se sont prononcées contre l'installation de cette usine dont le combustible principal est le coke, dérivé du charbon. Le Commissaire Enquêteur a donné, malgré tout, un avis favorable mais assorti de réserves importantes.


Le Préfet ne tient pas compte de celle demandant que l'usine d'Illange fasse l'objet de valeurs limites d'émissions atmosphériques comparables à celles de St Égidien en Allemagne. - C'est l'usine que les élu.e.s (et quelques associations choisies) ont été invité.e.s à visiter , pour les convaincre de l'absence de danger. - Eh bien... ce ne sera pas la même à Illange. Les tolérances concernant les rejets seront beaucoup plus importantes ici. 


Un autre exemple de la "transparence" de Knauf : le fait de remonter la hauteur de la cheminée principale de 30 à 60 m a été présenté comme un effort fait par Knauf, alors qu'à St Égidien la cheminée mesure 140 m.
D'après la commission technique de Stop Knauf Illange : une cheminée de 100 m minimum serait nécessaire pour que les odeurs dues aux amines (= dérivés de l'ammoniac) ne viennent plus titiller nos narines.


Stop Knauf Illange. a déposé un recours en justice pour demander l'annulation de l'arrêté d'autorisation d'exploiter pris par le Préfet. Pour cette démarche, l'association a besoin de votre solidarité financière :
 - directement par internet : Pot Solidaire.
- par chèque à l'ordre de Stop Knauf Illange au siège social de l'association : 31, rue Anatole France 57970 Yutz. 
- par chèque à l'ordre de L.N.E (Lorraine Nature Environnement) à envoyer également à l'adresse ci-dessus. Dans ce cas vous recevrez un reçu pour déduction d'impôts. 




Il vous manque encore des arguments ? Alors continuez cette lecture :

Croyez-vous que c'est sans raison que 2 villes du Luxembourg ont refusé cette usine ? 


 La plus scandaleusement polluante des usines Knauf se trouve à Surdulica en Serbie. Voir les articles sur Stop Knauf Illange


La pollution provoquée par l'usine Knauf d'Illange va se rajouter à celle déjà très haute dans ce secteur du fait de l'A31 et des rejets d'Arcelor...  


Lors du dernier Palmarès de l'Écologie (2016) la Moselle a été classée 92ème département sur 95 en ce qui concerne la qualité de l'air. 


Tout ceci a déjà motivé un Plan de Protection de l'Atmosphère (PPA) qui prendra fin en 2028. 


Sérieusement que vient faire la Knauf dans ce secteur déjà souvent atteint par une pollution dépassant les normes ?



La Knauf joue la transparence ?

Laissez-nous rire , on en a bien besoin en ce moment...


 Cette entreprise a fait distribuer dernièrement, dans toutes les boîtes  aux lettres, un fascicule, de 20 pages sur papier glacé, où les photos des sympathiques collaborateurs prennent une très grande place. 


 Croyez-vous qu'on puisse  faire confiance à cette multinationale quand les personnes, qui la dirigent, affirment page 9 du livret : 

"Chez Knauf Insulation, nous entendons les doutes de la part des citoyens et nous attachons une réelle importance à y répondre de la manière la plus constructive et transparente possible" ?

Ce livret est censé informer la population. Alors, tenez-vous bien : aucune photo ne montre les cheminées. Aucune ne montre le gigantisme de l'usine. Jamais ils ne disent que leur combustible principal est le coke dérivé du charbon. Ils n'écrivent nulle part que des produits dangereux sont rejetés dans l'atmosphère au maximum des normes autorisées (cherchez à savoir aussi qui fixe ces normes et si elles tiennent compte de la pollution déjà présente dans le secteur...)


Avez-vous entendu le Président de la République déclarer qu'il voulait arrêter les Centrales à charbon ? Alors comment est-il possible qu'une telle usine vienne s'installer ici, avec son autorisation ? 


De qui se moque-t-on ?

C'est toute une population qui est méprisée et mise en danger. Elle a déjà payé largement son tribut de maladies et de morts dues aux "bienfaiteurs" "désintéressés". Nous savons "la reconnaissance" que ces groupes multinationaux ont pour celles et ceux qui ont fait leur richesse. Après avoir reçu des avantages de toutes sortes pour s'installer, quand ils s'en vont, ils laissent à la charge de la Sécurité Sociale, des collectivités et de l'État : les maladies professionnelles, la dépollution des sites, les conséquences de l'exploitation des sous-sols (l'écroulement des maisons)...


Alors s'il vous plaît, Mesdames et Messieurs Knauf, un peu de dignité. Ne venez pas, en plus, arroser de "votre" argent les associations caritatives ou sportives pour essayer de vous faire accepter par les populations. C'est parce que l'Allemagne veut sortir du charbon, que vous cherchez ailleurs pour continuer à faire du "business", c'est votre seule "valeur" comme vous avez dit lors de la grande réunion à Illange.  Notre santé est le dernier de vos soucis.


Vous qui avez lu tout cela, vous ne direz pas, j'en suis sûr, comme encore trop de personnes pour l'instant :  "À quoi bon faire quelque chose ? Il n'y a rien à faire." Ce sont nos enfants, nos petits-enfants (les plus vulnérables) et toutes les personnes fragiles qui sont concernées. Déjà beaucoup sont atteintes de maladies respiratoires et de cancers. Si de le constater autour de vous ne suffit pas, allez voir les statistiques... et rejoignez Stop Knauf Illange. Adhérer c'est déjà agir


Si vous voulez faire plus qu'adhérer, retournez sur le site de Stop Knauf Illange et cliquez sur l'onglet "agir" en haut de la page d'accueil. 
Et faites suivre cet article. MERCI.



L'Air est un bien commun. Personne n'est à l'abri des décisions prises à notre place dans l'aveuglement du profit, du cynisme même... Une action est en cours en direction des parents d'élèves des écoles... (demandant que des appareils de mesure de la pollution - fiables et indépendants de Knauf - soient installés dans tous les lieux fréquentés par les enfants : crèches, écoles, installations sportives...).

Photo prise par Gabrielle lors de l'action en direction des parents d'élèves.



Tenez-vous au courant sur le site de  Stop Knauf Illange.. Nous continuerons sur le site des Oinoleboso à vous informer des dates et évènements à intervalles réguliers.

Voir aussi les autres articles sur ce site :

2/9/18 "L'air devient de plus en plus irrespirable"


29/9/18 "Les mots de René N° 1. Coup de Gueulard.


1/10/2018 "L'extinction de l'Espèce Humaine n'est pas pour demain... Elle a déjà commencé".  


1/10/2018 "Les Mots de René et de Richard N°2. Coup de Gueulard (suite et fin)".


15/3/2019  "Les Mots et les Actes ".


Vous pouvez aussi aller voir le type d'actions menées dans les articles du mois d'avril 2019.


 Pour celles et ceux qui croient qu'agir ne sert à rien, cette phrase trouvée dans le livre "365 pensées pour sourire" :

" Si vous pensez que vous êtes trop petit pour changer quoi que ce soit, essayez donc de dormir avec un moustique dans votre chambre" Betty Reese  ... Euh... Attention qu'en même à ne pas vous faire écraser, on est plus utile vivant.e que mort.e et Merci Christine pour le livre...


À bientôt.  René membre de Stop Knauf Illange et des Oinoleboso

(avec les relectures, corrections et modifications de Gabrielle, Gérard P., Cathy, Jean-Claude, Élyane, Guy et Gérard W. Toutes et tous membres de Stop Knauf Illange)


Jean-Claude : 

"Je tiens quand même à rappeler que cette usine ne devrait pas exister car tout a été fait en dehors de la loi et comme le rappelle justement notre Président « La loi c’est la loi, il faut la respecter »."